fiche4500femmes

Dans le cadre du mois « Silence la violence », le  collectif «  Trop de Peines » propose.

EXPOSITION

 « Temps,
                tant de femmes »
 

 du 10 Mai au 16 Mai 2007   Espace François Mitterrand à Guingamp (22)

Les arts plastiques et graphiques sont de puissants supports pour dénoncer les dysfonctionnements de notre société.

En invitant l'exposition " Temps, tant de femmes " de l'artiste costarmoricaine Dominique Potard, le collectif "Trop de peines " aura atteint son objectif, de faire en sorte que la communauté Guingampaise réfléchisse sur les violences faites aux femmes du monde entier, et sur la condition féminine en général. Quinze oeuvres fortes et superbes, ont été appréciées par plus de 230 visiteurs. On y est venu seul, seule, en couple et en groupe. Lycéens, lycéennes, stagiaires en formation. Les femmes y sont venues bien sûr en plus grand nombre.

La mise en musique et lumière faite par des élèves de piano de l'école de musique de Ploufragan a été un franc moment d'extase et d'appropriation de l'oeuvre, pour la cinquantaine de spectateurs présents.

Beaucoup de remerciements et quelques témoignages poignants, comme cette mamie aux yeux embrumés, qui nous disait avoir vécu, à la ferme, en vase clos, sans pouvoir en parler à d'autres, une vie d'humiliation et de torture psychique. Une vie de résistance, le mot est lancé. Grâce au talent et à l'engagement d'artistes comme Dominique Potard, les citoyens pourront maintenant dire :"Assez!"

Connexion!
bulletin d'information du réseau santé de Guingamp n°16 juin 2007